1 vie, 3 gestes

Comment reconnaître l’arrêt cardiaque ?

Une personne s’effondre devant vous. Elle ne bouge plus.
Avant tout chose, placer la personne dans une zone sécurisée, pour elle comme pour vous.

Vous lui parlez, lui demandez de serrer votre main, de cligner des yeux.
Si vous ne constatez aucune réaction : la victime est inconsciente.

 
Penchez-vous, la joue devant sa bouche, votre regard tourné vers sa poitrine. Si vous ne sentez aucun souffle et si le ventre ne se gonfle pas : la victime est en arrêt respiratoire.
 
A cet instant, quelques gestes simples peuvent permettre d’augmenter ses chances de survie, ce sont les gestes qui sauvent :

Geef een reactie

Your email address will not be published. Required fields are marked *