IMG_2466-1024x764

Grande Mosquée de Lyon : formation aux premiers secours et installation d’un défibrillateur

La GML recense environ 3 cas d’arrêts cardiaques par an en ses locaux. Parallèlement, un bénévole et étudiant infirmier a mené un travail de sensibilisation auprès des responsables sur la prise en charge des victimes et la dispense des premiers secours. Ainsi, la mosquée avec l’aide du SAMU 69 a installé un défibrillateur automatique

Depuis plusieurs années, les mosquées sont confrontées à une hausse de leur fréquentation. Les mosquées de grande taille que l’on appelle plus communément les « grandes » mosquées accueillent chaque vendredi plusieurs milliers de fidèles. Au delà de l’organisation et de la logistique du quotidien, peu d’associations mènent une réflexion sur la prise en charges des risques liés à la santé, la Grande Mosquée de Lyon a pris les devants.

La GML recense environ 3 cas d’arrêts cardiaques par an dans ses locaux. Parallèlement, un bénévole et étudiant infirmier a mené un travail de sensibilisation auprès des responsables sur la prise en charge des victimes et la dispense des premiers secours. Ainsi, la mosquée avec l’aide du SAMU 69 a installé un défibrillateur automatique et a mis en place les moyens nécessaires pour offrir aux membres de son personnel et aux bénévoles, une formation sur la bonne utilisation d’un tel appareil, ainsi que les réflexes à avoir.

En se dotant d’un tel appareil, la Grande Mosquée de Lyon souhaite pouvoir porter assistance à ses fidèles au cas où ils rencontreraient d’éventuels malaises dans l’enceinte de la mosquée. Au-delà de cet objectif, elle entend également mettre le défibrillateur à disposition de tout sauveteur se trouvant à proximité de la mosquée lors d’une quelconque intervention. Le défibrillateur désormais accessible au sein de la mosquée renseignera le sauveteur en temps réel, et ce tout au long de l’intervention. Il pourra lui indiquer si un choc électrique est nécessaire et la manière de procéder.

Une initiative qui nous l’espérons en suscitera d’autres.

Geef een reactie

Your email address will not be published. Required fields are marked *