827

Secouriste victime d’un infarctus

Il va falloir plusieurs mois à l’ambulancier Joseph Hardman de Detroit afin de récupérer de sa dernière intervention. Dans l’ambulance, lors de la réanimation d’une victime d’un arrêt cardiaque il a été lui-même victime d’un infarctus.

Durant le trajet Hardman s’est mis à transpirer exagérément. « J’ai senti comme une explosion dans ma poitrine » dit-il. Il se réalisait qu’il subissait lui-aussi un infarctus du myocarde. Malgré la forte douleur, il a continué à réanimer le patient dans l’ambulance.

Hardman a prévenu le chauffeur que les médecins du Detroit Medical Center devaient se tenir prêt à recevoir non pas un, mais deux victimes d’infarctus. « Si nous n’avions pas déjà été en route, je n’aurais pas survécu » dit-il.

Depuis cette intervention miraculeuse, Hardman est devenu un héros. Les médecins pensent qu’il récupèrera à 100%. Et ceci est également vrai pour l’homme qui a été réanimé par Hardman.

 

Il va falloir plusieurs mois à l’ambulancier Joseph Hardman de Detroit afin de récupérer de sa dernière intervention. Dans l’ambulance, lors de la réanimation d’une victime d’un arrêt cardiaque il a été lui-même victime d’un infarctus.

Durant le trajet Hardman s’est mis à transpirer exagérément. « J’ai senti comme une explosion dans ma poitrine » dit-il. Il se réalisait qu’il subissait lui-aussi un infarctus du myocarde. Malgré la forte douleur, il a continué à réanimer le patient dans l’ambulance.

Hardman a prévenu le chauffeur que les médecins du Detroit Medical Center devaient se tenir prêt à recevoir non pas un, mais deux victimes d’infarctus. « Si nous n’avions pas déjà été en route, je n’aurais pas survécu » dit-il.

Depuis cette intervention miraculeuse, Hardman est devenu un héros. Les médecins pensent qu’il récupèrera à 100%. Et ceci est également vrai pour l’homme qui a été réanimé par Hardman.

Geef een reactie

Your email address will not be published. Required fields are marked *