Tag Archives: mannequin

laerdal1-150x150

Du nouveau dans l’assortiment Laerdal: les mannequins QCPR

Du nouveau dans l’assortiment Laerdal: les mannequins QCPR

resusci anne

Laerdal, un des plus grands fabricants de mannequins a entièrement renouvellé sa gamme de mannequins de réanimation avancée.

Tous les modèles Resusci Anne en Resusci Baby ont été enlevés et remplacés par une gamme toute nouvelle.

Nos expériences avec Resusci Anne QCPR

A première vue, le nouveau Resusci Anne QCPR n’est pas tellement différent de l’ancien; Anne a une nouvelle tenue et se range dans un sac ou valise bien plus pratique. La révolution se cache dans le nouveau Skillguide et Skillreporter Simpad. Nous nous en sommes rendus compte tout de suite au premier rendez-vous.

Nous avons testé le Resusci Anne QCPR full-body (corps entier). Le mannequin se laisse facilement transporter grace aux roulettes de la valise semi-rigide, contrairement à l’ancien sac de rangement avec sa toute petite poignée qui nous faisait sévèrement pencher ! La valise a une poignée de chaque côté, très pratique pour la remettre dans un véhicule coté droite ou bien gauche. Elle est dotée d’une grande fermeture éclair qui permet une ouverture totale du dessus. La tête du mannequin est bien rangée entre deux sacs d’accessoires; parfaitement “coincée”. Les valises laissent suffisamment de place de libre pour des poumons de rechange, des masques de visage ou encore un Simpad et/ou Skillguide. Rangé sous le mannequin se trouve un tapis-protège-genoux toutefois moins large que la version précédente.

Quand nous ouvrons la mallette et decouvrons Anne, nous remarquons de suite que les poumons et masques de visage sont interchangeables avec les anciens modèles. Très pratique ! Du coup nous pouvons continuer notre découverte sans nous attarder aux tests de changement des voies respiratoires ou visages, cela se fait toujours aussi facilement qu’auparavant.

Le système à sens unique pour l’air insufflé est toujours présent. L’air insufflé dans le mannequin ne ressort pas par la bouche, mais est éliminé par un tuyaux sortant vers la hanche. Laerdal a bien réfléchi à l’hygiène; les risques de contagion entre stagiaires sont minimes. Il faut bien évidement désinfecter le visage entre chaque utilisateur et l’option des protections individuelles de visage peut être envisagée également. En tous les cas: une éventuelle infection ne viendra pas des poumons d’Anne ! Quand nous regardons sous sa peau, nous remarquons que le ressort peut facilement être changé: trois ressorts sont livrés avec le mannequin afin de tester trois niveaux de résistance thoraciques différents.  De plus, nous y trouvons un emplacement pour piles (8 piles D-cel), un boitier à branchements et divers capteurs. Nous refermons la peau et décidons d’effectuer quelques compressions et insufflations.

La sensation des compressions thoraciques est très réaliste: rien à redire ! Quand nous actionnons l’option son du mannequin, nous entendons -en cas de compressions correctes- un son qui reçoit de notre part rapidement le nom de ‘petit oiseau’. Cet oiseau est pratique quand on s’exerce, mais heureusement que l’on peut également éteindre ce son afin de ne pas trop faciliter le travail. Il va de soi qu’il faut d’abord basculer la tête afin de pouvoir insuffler l’air. Il y a aussi un petit ballon pour le pouls carotidien.

Le Skillreporter Simpad

simpad

Le Resusci Anne QCPR avec Simpad de Laerdal a été conçue afin d’évaluer au mieux les performances concernant la totalité de la chaîne de survie. Et bien, nous allons le tester.

L’outil se connecte immédiatement via WIFI avec le mannequin. Grace à un bouton sur le côté, nous pouvons choisir une conncexion via bluetooth (LED bleu) ou via WIFI (LED vert). Le voyant LED clignote jusqu’à obtention de la connexion, ce qui se fait assez rapidement. Le Simpad a besoin d’environ 30 secondes pour démarrer. Pas de souci si on a des choses à sortir de la valise et à préparer avant une formation. Sur le Simpad, nous choisissons le mannequin à qui nous allons être relié. Le menu nous semble très clair. On peut surveiller sans effort jusqu’à 6 mannequins, et sans fils ! Le Simpad offre la possibilité de s’entraîner avec ou sans évaluation directe ou d’être utilisé par un formateur. La présentation graphique est soignée. Les graphiques, barres et la minuterie suivent en temps réel et en un coup d’oeuil, il est lisible si l’amplitude des compressions est correcte, si les mains sont bien positionnées et si le volume d’air insufflé est suffisant ou pas.

Il n’y a pas d’information inutile sur l’écran. Même quand nous confions le Simpad à celui d’entre nous qui se connaît le moins en informatique, il réussit tout à fait à y programmer une séance de formation. Durant la formation, nous indiquons d’une croix sur la frise le moment où le premier choc a été délivré par le défibrillateur de formation, le moment où les secours ont été appelé etc. Toute la chaîne: ça correspond relativement bien. A la fin de la séance, le stagiaire obtient une note. Cela réveille en nous notre sens de la compétition et nous faisons tous de notre mieux pour améliorer nos compétences. Les notes et comptes rendu sont enrégistrés dans la mémoire interne du Simpad. Au moment où nous effectuons ces tests, nous ne pouvons pas encore imprimer ces résultats. Toutefois, on nous promet de mettre à disposition un logiciel gratuit rapidement.

Le Simpad et le mannequin Anne ont été allumés une grande partie de la journée et le signal WIFI a émis toute la journée. L’automnomie des outils est bonne. Nous n’avons pas eu besoin d’utiliser les piles de secours et aucun des outils n’a eu besoin d’être chargé durant la journée. Il est cependant possible de continuer la formation quand le mannequin ou le Simpad sont “à plat”: à l’aide des câbles livrés à l’achat il est possible de les brancher sur votre ordinateur via le port USB. Ne trouvant pas ça très pratique, nous avons utilisé  l’adaptateur que nous avons braché directement sur secteur. Cet adaptateur n’est pas livré à l’achat.

En cas d’utilisation de plusieurs mannequins sur le même Simpad, il est conseillé d’utiliser un router. Le mannequin Resusci Bay QCPR  ne peut être branché uniquement à l’aide des câbles. Le Simpad n’ayant qu’un port, il n’est pas possible d’utiliser plusieurs mannequins Baby en même temps. Il reste toutefois 5 connexions par WIFI; donc la possibilité existe de rajouter 5 mannequins Resusci Anne QCPR en plus du mannequin Resusci Baby QCPR. Nous captons le signal WIFI sur environ 30 mètres dans une salle sans murs. Avec des murs, le signal ira certainement moins loin.

Le Skillguide

skillguide

D’accord, nous devons l’admettre: il faut un sacré investissement pour avoir le Simpad et pas tout le monde voudra le faire. Cependant, il est dommage d’attendre que le tarif du Simpad devient plus accessible pour pouvoir évaluer et débriefer de cette façon. Heureusement, Laerdal a pensé à créer un petit appareil compact pour les moins aisés d’entre nous: le nouveau Skillguide : très facile d’utilisation: un seul bouton et un écran.

Le skillguide est connecté au mannequin ‘Anne’ en branchant un câble sur son épaule. Il faut bien appuyer; pendant un moment nous pensions que ça ne marchait pas. Une fois branché, le Skillguide s’allume de suite. A l’aide du bouton unique un choix de fonctions est proposé: formation avec évaluation directe, formation ‘aveugle’ (avec évaluation après la séance) ou visualisation des résultats et appuyer longtemps permet de redémarrer et commencer une nouvelle session. Nous esayons les évaluations et sommes satisfaits du rendu. A l’aide de voyants on peut voir si les compressions sont bonnes, trop profondes ou justement pas assez. Idem pour le volume des insufflations. Il faut dire que le skillguide est situé à côté du mannequin et que nous avons sans arrêt les yeux dessus; la note est de ce fait élévée et nous avons un peu l’impression de tricher. Nous allons donc tester l’option ‘aveugle’ avec évaluation après la séance. Tout de suite la note est plus ‘fiable’ et nous recevons un compte rendu en texte avec des points à améliorer. Le Skillguide donne les renseignements voulus de façon compacte et le prix est juste. Nous le conseillons absolument !

Le logiciel PC sans fil

Afin d’obtenir la totalité des résultats d’évaluation de ce nouveau modèle de Resusci Anne QCPR, nous nous sommes connectés via bluetooth. Le logiciel PC existait déjà depuis un petit moment, mais suite à une récente mise à jour, nous tenons à le tester également. Comme indiqué précédemment, Anne offre la possibilité de connexion par bleutooth: celle-ci est nécessaire afin d’envoyer des informations vers un ordinateur. Nous appuyons sur le bouton sur le côté du mannequin jusqu’à ce qu’un voyant LED bleu clignote, ce qui signifie qu’il essaie de se connecter. Muni d’une antenne sur l’ordinateur portable, nous devons parcourir les paramétrages de celui-ci avant de pouvoir se connecter. Heureusement le logiciel propose une option “aide”. Grâce à celle-ci, nous y parvenons, toutefois moins facilement qu’avec le Simpad ! Ce qui est rassurant c’est qu’une fois que l’ordinateur portable s’est connecté une première fois au mannequin, ça se passera comme une lettre à la poste les fois d’après.

Le logiciel PC permet l’utilisation de plusieurs mannequins à la fois, cependant tous doivent être des Resusci-Anne QCPR. Même les anciens modèles à condition d’avoir la fonction “sans fil”. L’affichage du Skillguide ressemble beaucoup à celui du Simpad et il nous satisfaisait entièrement! A nouveau un graphisme soigné, un suivi en temps réel et un rapport complèt. Dommage que le logiciel PC n’existe qu’en anglais alors que le SIMPAD connaît quasiment toutes les langues européennes, dont le français. Un avantage du logiciel PC est qu’il permet d’agrandir l’écran d’affichage à l’aide d’un vidéo-projecteur. Pratique aussi que les résultats peuvent facilement être enrégistrés au format PDF

Version et options

Pour les utilisateurs qui veulent utiliser des mannequins sans évaluation en temsp réel, il existe les mannequins Laerdal First Aid. Ceux-ci n’ont pas d’électronique. Bien évidemment ils sont également dotés de la sensation réelle obtenue grâce aux récents développements de Laerdal.

Le Resusci Anne QCPR est proposé en tellement d’options qui nous préférons les expliquer clairement:

En premier lieu il y a le choix du torse das son sac ou du corps complèt dans sa valise à roulettes. Si l’on choisit le torse, une extension avec bras et jambes est possible. Il est très facile de les fixer au torse. Le sac, aussi utilisable en tant que tapis de formation est trop petit pour transporter un mannequin entier. Donc si vous complétez, il faut également prévoir une valise afin de pouvoir transporter le tout convenablement.

La plupart des utilisateurs opteron

Du nouveau dans l’assortiment Laerdal: les mannequins QCPR

Laerdal, un des plus grands fabricants de mannequins a entièrement renouvellé sa gamme de mannequins de réanimation avancée.

Tous les modèles Resusci Anne en Resusci Baby ont été enlevés et remplacés par une gamme toute nouvelle.

Nos expériences avec Resusci Anne QCPR

A première vue, le nouveau Resusci Anne QCPR n’est pas tellement différent de l’ancien; Anne a une nouvelle tenue et se range dans un sac ou valise bien plus pratique. La révolution se cache dans le nouveau Skillguide et Skillreporter Simpad. Nous nous en sommes rendus compte tout de suite au premier rendez-vous.

Nous avons testé le Resusci Anne QCPR full-body (corps entier). Le mannequin se laisse facilement transporter grace aux roulettes de la valise semi-rigide, contrairement à l’ancien sac de rangement avec sa toute petite poignée qui nous faisait sévèrement pencher ! La valise a une poignée de chaque côté, très pratique pour la remettre dans un véhicule coté droite ou bien gauche. Elle est dotée d’une grande fermeture éclair qui permet une ouverture totale du dessus. La tête du mannequin est bien rangée entre deux sacs d’accessoires; parfaitement “coincée”. Les valises laissent suffisamment de place de libre pour des poumons de rechange, des masques de visage ou encore un Simpad et/ou Skillguide. Rangé sous le mannequin se trouve un tapis-protège-genoux toutefois moins large que la version précédente.

Quand nous ouvrons la mallette et decouvrons Anne, nous remarquons de suite que les poumons et masques de visage sont interchangeables avec les anciens modèles. Très pratique ! Du coup nous pouvons continuer notre découverte sans nous attarder aux tests de changement des voies respiratoires ou visages, cela se fait toujours aussi facilement qu’auparavant.

Le système à sens unique pour l’air insufflé est toujours présent. L’air insufflé dans le mannequin ne ressort pas par la bouche, mais est éliminé par un tuyaux sortant vers la hanche. Laerdal a bien réfléchi à l’hygiène; les risques de contagion entre stagiaires sont minimes. Il faut bien évidement désinfecter le visage entre chaque utilisateur et l’option des protections individuelles de visage peut être envisagée également. En tous les cas: une éventuelle infection ne viendra pas des poumons d’Anne ! Quand nous regardons sous sa peau, nous remarquons que le ressort peut facilement être changé: trois ressorts sont livrés avec le mannequin afin de tester trois niveaux de résistance thoraciques différents.  De plus, nous y trouvons un emplacement pour piles (8 piles D-cel), un boitier à branchements et divers capteurs. Nous refermons la peau et décidons d’effectuer quelques compressions et insufflations.

La sensation des compressions thoraciques est très réaliste: rien à redire ! Quand nous actionnons l’option son du mannequin, nous entendons -en cas de compressions correctes- un son qui reçoit de notre part rapidement le nom de ‘petit oiseau’. Cet oiseau est pratique quand on s’exerce, mais heureusement que l’on peut également éteindre ce son afin de ne pas trop faciliter le travail. Il va de soi qu’il faut d’abord basculer la tête afin de pouvoir insuffler l’air. Il y a aussi un petit ballon pour le pouls carotidien.

Le Skillreporter Simpad

Le Resusci Anne QCPR avec Simpad de Laerdal a été conçue afin d’évaluer au mieux les performances concernant la totalité de la chaîne de survie. Et bien, nous allons le tester.

L’outil se connecte immédiatement via WIFI avec le mannequin. Grace à un bouton sur le côté, nous pouvons choisir une conncexion via bluetooth (LED bleu) ou via WIFI (LED vert). Le voyant LED clignote jusqu’à obtention de la connexion, ce qui se fait assez rapidement. Le Simpad a besoin d’environ 30 secondes pour démarrer. Pas de souci si on a des choses à sortir de la valise et à préparer avant une formation. Sur le Simpad, nous choisissons le mannequin à qui nous allons être relié. Le menu nous semble très clair. On peut surveiller sans effort jusqu’à 6 mannequins, et sans fils ! Le Simpad offre la possibilité de s’entraîner avec ou sans évaluation directe ou d’être utilisé par un formateur. La présentation graphique est soignée. Les graphiques, barres et la minuterie suivent en temps réel et en un coup d’oeuil, il est lisible si l’amplitude des compressions est correcte, si les mains sont bien positionnées et si le volume d’air insufflé est suffisant ou pas.

Il n’y a pas d’information inutile sur l’écran. Même quand nous confions le Simpad à celui d’entre nous qui se connaît le moins en informatique, il réussit tout à fait à y programmer une séance de formation. Durant la formation, nous indiquons d’une croix sur la frise le moment où le premier choc a été délivré par le défibrillateur de formation, le moment où les secours ont été appelé etc. Toute la chaîne: ça correspond relativement bien. A la fin de la séance, le stagiaire obtient une note. Cela réveille en nous notre sens de la compétition et nous faisons tous de notre mieux pour améliorer nos compétences. Les notes et comptes rendu sont enrégistrés dans la mémoire interne du Simpad. Au moment où nous effectuons ces tests, nous ne pouvons pas encore imprimer ces résultats. Toutefois, on nous promet de mettre à disposition un logiciel gratuit rapidement.

Le Simpad et le mannequin Anne ont été allumés une grande partie de la journée et le signal WIFI a émis toute la journée. L’automnomie des outils est bonne. Nous n’avons pas eu besoin d’utiliser les piles de secours et aucun des outils n’a eu besoin d’être chargé durant la journée. Il est cependant possible de continuer la formation quand le mannequin ou le Simpad sont “à plat”: à l’aide des câbles livrés à l’achat il est possible de les brancher sur votre ordinateur via le port USB. Ne trouvant pas ça très pratique, nous avons utilisé  l’adaptateur que nous avons braché directement sur secteur. Cet adaptateur n’est pas livré à l’achat.

En cas d’utilisation de plusieurs mannequins sur le même Simpad, il est conseillé d’utiliser un router. Le mannequin Resusci Baby QCPR ne peut être branché uniquement à l’aide des câbles. Le Simpad n’ayant qu’un port, il n’est pas possible d’utiliser plusieurs mannequins Baby en même temps. Il reste toutefois 5 connexions par WIFI; donc la possibilité existe de rajouter 5 mannequins Resusci Anne QCPR en plus du mannequin Resusci Baby QCPR. Nous captons le signal WIFI sur environ 30 mètres dans une salle sans murs. Avec des murs, le signal ira certainement moins loin.

Le Skillguide

D’accord, nous devons l’admettre: il faut un sacré investissement pour avoir le Simpad et pas tout le monde voudra le faire. Cependant, il est dommage d’attendre que le tarif du Simpad devient plus accessible pour pouvoir évaluer et débriefer de cette façon. Heureusement, Laerdal a pensé à créer un petit appareil compact pour les moins aisés d’entre nous: le nouveau Skillguide : très facile d’utilisation: un seul bouton et un écran.

Le skillguide est connecté au mannequin ‘Anne’ en branchant un câble sur son épaule. Il faut bien appuyer; pendant un moment nous pensions que ça ne marchait pas. Une fois branché, le Skillguide s’allume de suite. A l’aide du bouton unique un choix de fonctions est proposé: formation avec évaluation directe, formation ‘aveugle’ (avec évaluation après la séance) ou visualisation des résultats et appuyer longtemps permet de redémarrer et commencer une nouvelle session. Nous esayons les évaluations et sommes satisfaits du rendu. A l’aide de voyants on peut voir si les compressions sont bonnes, trop profondes ou justement pas assez. Idem pour le volume des insufflations. Il faut dire que le skillguide est situé à côté du mannequin et que nous avons sans arrêt les yeux dessus; la note est de ce fait élévée et nous avons un peu l’impression de tricher. Nous allons donc tester l’option ‘aveugle’ avec évaluation après la séance. Tout de suite la note est plus ‘fiable’ et nous recevons un compte rendu en texte avec des points à améliorer. Le Skillguide donne les renseignements voulus de façon compacte et le prix est juste. Nous le conseillons absolument !

Le logiciel PC sans fil

Afin d’obtenir la totalité des résultats d’évaluation de ce nouveau modèle de Resusci Anne QCPR, nous nous sommes connectés via bluetooth. Le logiciel PC existait déjà depuis un petit moment, mais suite à une récente mise à jour, nous tenons à le tester également. Comme indiqué précédemment, Anne offre la possibilité de connexion par bleutooth: celle-ci est nécessaire afin d’envoyer des informations vers un ordinateur. Nous appuyons sur le bouton sur le côté du mannequin jusqu’à ce qu’un voyant LED bleu clignote, ce qui signifie qu’il essaie de se connecter. Muni d’une antenne sur l’ordinateur portable, nous devons parcourir les paramétrages de celui-ci avant de pouvoir se connecter. Heureusement le logiciel propose une option “aide”. Grâce à celle-ci, nous y parvenons, toutefois moins facilement qu’avec le Simpad ! Ce qui est rassurant c’est qu’une fois que l’ordinateur portable s’est connecté une première fois au mannequin, ça se passera comme une lettre à la poste les fois d’après.

Le logiciel PC permet l’utilisation de plusieurs mannequins à la fois, cependant tous doivent être des Resusci-Anne QCPR. Même les anciens modèles à condition d’avoir la fonction “sans fil”. L’affichage du Skillguide ressemble beaucoup à celui du Simpad et il nous satisfaisait entièrement! A nouveau un graphisme soigné, un suivi en temps réel et un rapport complèt. Dommage que le logiciel PC n’existe qu’en anglais alors que le SIMPAD connaît quasiment toutes les langues européennes, dont le français. Un avantage du logiciel PC est qu’il permet d’agrandir l’écran d’affichage à l’aide d’un vidéo-projecteur. Pratique aussi que les résultats peuvent facilement être enrégistrés au format PDF

Version et options

Pour les utilisateurs qui veulent utiliser des mannequins sans évaluation en temsp réel, il existe les mannequins Laerdal First Aid. Ceux-ci n’ont pas d’électronique. Bien évidemment ils sont également dotés de la sensation réelle obtenue grâce aux récents développements de Laerdal.

Le Resusci Anne QCPR est proposé en tellement d’options qui nous préférons les expliquer clairement:

En premier lieu il y a le choix du torse das son sac ou du corps complèt dans sa valise à roulettes. Si l’on choisit le torse, une extension avec bras et jambes est possible. Il est très facile de les fixer au torse. Le sac, aussi utilisable en tant que tapis de formation est trop petit pour transporter un mannequin entier. Donc si vous complétez, il faut également prévoir une valise afin de pouvoir transporter le tout convenablement.

La plupart des utilisateurs opteront pour le mannequin QCPR standard completé par un Simpad, Skillreporter et/ou logiciel PC.

Toutefois, il reste encore d’autres possibilités:

  • Spécialement pour les défibrillateurs de formation Laerdal Trainer 2 et 3, Laerdal a développé des mannequins avec technologie ‘LINK’. Ceux-ci s’appellent QCPR AED. Ces DAE de formation vérifient le placement correct des électrodes sur le mannequin. Cette option n’est donc valable uniquement avec les défibrillateurs de formation Laerdal AED Trainer 2 et 3 en combinaison avec le mannequin QCPR-AED.
  • Il existe également une version à défibrillation manuelle. Ce sont les mannequins QCPR D. Ces mannequins ont surtout des avantages pour les utilisateurs professionnels.

Tous les mannequins Resusci Anne QCPR sont disponibles avec des voies respiratoires permettant une formation à l’intubation.

D’autres options existent en rajoutant des bras et jambes permettant la simulation de divers traumatismes.

t pour le mannequin QCPR standard completé par un Simpad, Skillreporter et/ou logiciel PC.

Toutefois, il reste encore d’autres possibilités:

  • Spécialement pour les défibrillateurs de formation Laerdal Trainer 2 et 3, Laerdal a développé des mannequins avec technologie ‘LINK’. Ceux-ci s’appellent QCPR AED. Ces DAE de formation vérifient le placement correct des électrodes sur le mannequin. Cette option n’est donc valable uniquement avec les défibrillateurs de formation Laerdal AED Trainer 2 et 3 en combinaison avec le mannequin QCPR-AED.
  • Il existe également une version à défibrillation manuelle. Ce sont les mannequins QCPR D. Ces mannequins ont surtout des avantages pour les utilisateurs professionnels.

Tous les mannequins Resusci Anne QCPR sont disponibles avec des voies respiratoires permettant une formation à l’intubation.

D’autres options existent en rajoutant des bras et jambes permettant la simulation de divers traumatismes.